Lohan Doumergue

 

A 5 ans je voulais être actrice.
A 10 ans je voulais être hôtesse de l'air.
A 24 ans j'étais trapéziste.
Après une formation pédagogique en art du cirque à Bruxelles, j’arpente les écoles de cirque cherchant une manière de lier l'expression et la prouesse corporelle.Je passe 2 ans à l'école de cirque de Madrid suivis de 3 années au Lido de Toulouse d'où je sors en tant que trapéziste.
Puis, je rencontre l'art du clown, un large monde dans lequel je trouve mon endroit d'absurdité et grâce auquel je révèle mon imaginaire sur scène.
Avide d'expériences, je pars depuis 2011 en exploration artistique au gré de stages en Body Mind Centering, de rencontres avec le présent au sein du groupe FAAAC en parallèle de mes recherches sur la quête du bonheur.

Captivée par la recherche plastique de la cie Le Polymorphe, j'arbore le projet Nyctalope facinée par le lien entre matière et humain ; sans trop le comprendre et c'est l'endroit artistique qui me plaît:

Là où il n'y a aucune évidence , a-t-on une chance d'entrevoir la grâce ?